Le-Bonheur-des-Mots

Le-Bonheur-des-Mots

Bonheur...(Mireille)

 

 

 

La vie est une ronde qui souvent nous entraîne

Trop vite vers  « l'ailleurs », le « plus tard », les regrets,

Sans savourer l'instant, tout modeste et discret

Qui s'efface parfois avant qu'on le comprenne...

 

Trop vite vers  « l' ailleurs », le « plus tard », les regrets ,

On suit le mouvement entre bonheur et peines

Qui s'effacent parfois avant qu'on les comprenne.

Il suffit simplement juste de se poser.

 

On suit le mouvement entre bonheur et peines...

Arrêtons donc le temps dans sa course effrénée.

Il suffit simplement juste de se poser

Pour que l'instant fleurisse d'une candeur sereine...

 

Arrêtons donc le temps dans sa course effrénée

Pour accueillir la vie et qu'elle nous surprenne,

Pour que le temps fleurisse d'une candeur sereine :

la saveur du moment peut être volupté

 

Pour accueillir la vie et qu'elle nous surprenne,

Pour goûter un regard, apprendre ou flamboyer,

La saveur du moment peut être volupté,

Réchauffé d'un rayon léger comme une haleine...

 

Pour goûter un regard, apprendre ou flamboyer,

S’enivrer d'une joie discrète qui surprenne,

Réchauffée d'un rayon léger comme une haleine

Et vivre le bonheur comme un premier baiser...

 



13/01/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres