Le-Bonheur-des-Mots

Le-Bonheur-des-Mots

Chaud et froid

Ta caresse sur ma pointe douce

Tes effleurements sur mon corps délicat

Tout tes souffles mettent mes sens en émoi

             Je vous aime Blizzard mais vous préfère Sirocco

Ton souffle ricoche sur mes lèvres entrouvertes

Nous sommes enfin enlacés, ma carotte dans ton jardin

Le froid me durcit et ta chaleur m'attendrit

Je suis empli d'infini et partout la caresse est comme un tout. 

Ton string écartelé est dévasté par tant d'amour

Sur cette plage, terre de mes ancêtre, plus je t'inonde, plus je t'aime

Amour fou, amour folie, je te fuis, je m'échappe, je m'évade, j'attrape la lune

Je mets mes gants, je prends la corde de l'éternité

Tu ne me rattraperas jamais

Sam

 

 

Heureusement, cher poétereau, que tu prends la corde pour l'éternité . La corde pour te pendre ?Que croyais-tu ? Parce que le nounours velu qui me murmurait : "Mon bon bifteck , plus je te mords, plus j'ai envie de toi" , pensais-tu que j'allais lui répondre " Salut, le vent, peux-tu venir avec ta force caresser mon corps de plume ?

Si l'amour te dévaste, la liberté illumine mon horizon...Merci de me fuir avant que je ne doive trouver des prétextes pour me libérer de chaînes pitoyables.Et puis, j'en avais assez des carottes!!!Toujours le même goût,ça vieillit mal, ça se rabougrit.

Je préfère les menhirs. 

Mir



21/02/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres