Le-Bonheur-des-Mots

Le-Bonheur-des-Mots

L'envol... (Mireille)

L’envol


Jane sourit en elle-même. Heureuse.
Finalement, il aura suffi de presque rien pour que tout change facilement, radicalement…
Exit, le mari colérique qui croit normal de s'installer sur le canapé avec un plateau-télé dévoré dans l'indifférence. Tant pis pour les enfants ingrats murés dans leur mine renfrognée… Fini, le patron qui exige toujours plus avec de moins en moins de personnel.
Il n'y aura plus les fêtes familiales obligatoires ponctuées de sous-entendus, les critiques des bonnes copines, les simagrées sociales. Plus de banquier à affronter. Plus de fatigue à dominer, de colère à maîtriser, d'apparences à sauver, d'illusions à distribuer.
Certes, rien n'est jamais parfait, mais tout est permis dans les rêves, l'esprit n'a pas de limite, on peut décider d'être heureux. Il suffit parfois d'en avoir le temps.
Jane accueille avec délectation cette liberté toute neuve qui lui laissera désormais le choix de ses pensées.
Et dire qu’ils appellent ça le « syndrome d’enfermement » !*

 

                                              Mireille

 

 

 

* syndrome d'enfermement : Affection neurologique  dans laquelle le patient reste conscient, avec l'ouïe et la vue intactes, mais est totalement paralysé et incapable de parler 

 

 

 



17/11/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres