Le-Bonheur-des-Mots

Le-Bonheur-des-Mots

Culture bio (Mireille)

Quel trou ! mais quel trou ! 

Comment peut-on acheter une ruine pareille sans un bled à l'horizon ?

Pas cher, il a dit, Bryan; pas cher, c'est combien ?

Ok, ça nous fait des week-end au vert ,mais bon, c'est un peu trop au vert, ici. 

Dire que bientôt, ce sera tous les jours !

Un orage , et c'est l'électricité qui saute et qu'on te répare au bout d'une semaine

Un peu trop de pluie ,et les toilettes refoulent !

L'été, ça doit brûler au soleil

Y'a même des souris. Sympa, qu'il dit, Bryan ! Moi, j'aime pas dormir avec ça dans la maison, j'ai peur qu'elles me rongent les orteils quand je dors.

On devrait faire une teuf ... Faut calculer la date par rapport au climat sinon, pas d'électricité, pas de musique ,  pas d'eau ou trop d'eau, prévenir qu'il faut absolument un GPS...

Y'a pas Internet non plus

D'ailleurs, qu'est-ce qu'il y a ici ? Le silence, quelques vols d'oiseaux et Bryan

Il paraît que le vieux qui vivait là avant a voulu déménager en ville; je me demande ce qu'il appelle la ville en sortant d'ici , vingt maisons ? Il doit y être perdu, le pauvre . D'ailleurs, d'après Bryan, c'était pas un causant. Du genre: t'achètes ou pas ? 

Il a acheté

Il a toujours de drôles d'idées, Bryan.

Il a dit qu'ici la terre est bonne à cause des bouses de vaches qui l'ont nourrie pendant des années. Ce sera bien pour ses cultures !

Ok, très bien, ici, pas de risque de se faire prendre , mais qu'est-ce qu'il va falloir qu'il fasse comme kilomètres pour l'écouler son haschich !

 

 

                                                   Mireille



01/07/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres