Le-Bonheur-des-Mots

Le-Bonheur-des-Mots

Drôle de Roméo (Gérard Policand)

Drôle de Roméo

Il s'appelait Roméo, ses yeux noirs étaient de braise

Avec un corps bien musclé, on dirait "il est balèze"

Toutes les femmes du pays, pour lui fondaient de désir.

Sans promettre à l'une ou l'autre, il restait célibataire...

Une veuve lui promit un maximum de plaisirs

Il dérogea à sa loi, épousa la riche  rentière.

A ses amis, en secret, disait qu'avec les pépettes

De la vieille, il se paierait, un jour, une douce jeunette.

Mais voyez comme le sort peut se montrer bien féroce

Il fut pris d'une maladie, avec des douleurs atroces

Et partit pour l'au-delà, sans faire sonner d'autres cloches

Que pour son départ le glas. Chut! Parfois le sort est moche....

 

 



12/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres